Livret d’accueil et informations générales

Livret d’accueil et informations générales

Un livret d’accueil vous sera remis lors de votre hospitalisation. Il contient toutes les informations pratiques relatives à votre séjour : formalités administratives, du séjour, vos droits et vos devoirs.
Vous avez la possibilité de demander une chambre particulière qui vous sera attribuée en fonction des disponibilités au moment de votre entrée.

Si vous désirez prendre un repas avec un patient, cela est possible uniquement les week-end et les jours fériés. Vous devez demander un ticket à l’accueil psy (2ème étage) en semaine entre 8h30 et 16h30.

Si vous désirez la présence d’une personne de votre entourage
auprès de vous, vous pouvez demander une chambre particulière
avec un lit accompagnant.
Il est également possible de prendre simplement un repas avec
un patient. Dans ce cas, il faut demander un ticket « repas
accompagnant » à l’accueil, avant 10h pour les repas du midi et
17h pour les repas du soir.

Vous pouvez y participer sur prescription médicale. Veuillez consulter le planning affiché dans le service. Vous pouvez également demander des jeux de société ou du matériel de loisirs (boules, ping-pong,…) aux infirmiers(ières).
Par mesure d’hygiène, les animaux ne sont pas admis dans l’Etablissement.
L’établissement n’a pas signé de convention avec des associations mais travaille régulièrement avec :
  • ADAPEI (Association départementale des parents et amis de personnes handicapées mentales – Nice La Plaine – Téléphone : 04.93.72.76.70)
  • CSAPA (Centre de soins d’accompagnement et de prévention en addictologie – 2 rue Gioffredo – 06000 NICE – Téléphone : 04.93.62.62.10)
  • ISATIS (Accompagnement médico-social – Insertion sociale et professionnelle – 6 avenue Henri Barbusse – 06100 NICE – Téléphone : 04.92.07.87.87)
  • MDPH (Maison départementale des personnes handicapées – 27 boulevard Paul Montel – 06201 NICE – Téléphone : 0805.560.580)
  • UNAFAM (Union nationale des amis et familles de malades psychiques – Accueil téléphonique : 04.92.15.09.87)
  • SAMSAH (Service d’accompagnement médico-social pour personnes handicapées – 39 rue St Barthélémy – 06100 NICE – Téléphone : 04.92.07.56.00)

Un distributeur de boissons et de friandises est à votre disposition à l’accueil au rez-de-chaussée pour les patients du service de chirurgie, dans le salon pour les patients du service de psychiatrie, à l’accueil de l’hôpital de jour pour les patients du Centre Psychothérapique de Jour.

Les visiteurs et les patients sont priés d’éviter tout bruit pouvant perturber le calme de l’Etablissement.

Après avoir fait leur admission, les patients du service de psychiatrie doivent garder à disposition dans leur service les cartes de Sécurité Sociale (carte VITALE), de complémentaire et carte d’identité qui leur seront demandées pour tout examen extérieur à l’Établissement.

Nous vous proposons des chambres particulières (avec supplément et uniquement sur votre demande) ou des chambres à 2 lits (sans supplément de prix).
Circulaire DHOS/E1/DGS/SD.1B/SD.1C/SD.4A n°2006-90 du 2 mars 2006 relative aux droits des personnes hospitalisées et comportant une charte de la personne hospitalisée.

La clinique n’est pas responsable des vols. Dans le service de chirurgie, les chambres sont équipées de coffres individuels. Dans le service de psychiatrie, vous pouvez déposer vos espèces et bijoux dans le coffre de la clinique. En cas de sortie thérapeutique, nous vous demandons de retirer ce dont vous avez besoin du coffre (fermé week-end et jours fériés). 

Vous disposez de 3 moyens pour nous aider à trouver une solution aux éventuels problèmes qui auraient pu se poser à l’occasion de votre hospitalisation :
  • En remplissant le questionnaire de satisfaction qui vous sera remis au cours ou à la fin de votre prise en charge, ce qui vous permettra de nous faire part de vos remarques et suggestions ;
  • En adressant une lettre à la Direction afin de saisir la Commission Des Usagers mise en place dans l’Etablissement ;
  • En vous présentant à la permanence organisée au secrétariat de Direction le mercredi entre 10h et 11h.
La C.D.U se réunit au minimum 4 fois par an. Elle est composée de la Direction (Mme PANZANI et Mme GUERIN), des membres de la Conférence Médicale d’Etablissement (Dr DREANT et Dr SAGET), de 2 médiateurs titulaires (Dr SAGET et Mme SANCHEZ), de 2 suppléants (Dr DREANT et Mme NOE), de la Secrétaire de Direction (Mme ROCHAS), de 4 représentants d’association d’usagers (Mr MALBEC, Mme MIGLIORERO, Mr DANQUIGNY, Mme BARACHON), de l’infirmière coordonnatrice du CPJ (Mme SANTI) et de la Responsable Qualité (Mme PIOVANO).

Pour les patients du service de psychiatrie :  votre courrier peut être domicilié à la Clinique. Il vous sera alors remis par le personnel soignant. 

Co-Gérantes :
• Docteur Marie-France PANZANI 
• Madame Valentine GUERIN

Toute personne peut, si elle le souhaite, faire une déclaration écrite, appelée « directives anticipées », afin de préciser ses souhaits quant à la fin de vie, prévoyant ainsi l’hypothèse où elle ne serait pas, à ce moment-là, en capacité d’exprimer sa volonté. Dans ce cas, veuillez en informer l’agent administratif qui archivera vos directives anticipées dans votre dossier.
Le formulaire est également disponible au bureau des entrées.
Uniquement sur rendez-vous auprès du médecin.
Les frais auxquels les patients pourraient être exposés durant leur séjour font l’objet d’un affichage et d’une information orale. Dans certains cas, cette information sera également écrite.
En effet, l’article L 1111-3 du code de la santé publique a précisé que « toute personne a droit à une information sur les frais auxquels elle pourrait être exposée à l’occasion d’activités de prévention, de diagnostic et de soins et, le cas échéant, sur les conditions de leur prise en charge et de dispense d’avance des frais. Cette information est gratuite ».
Les réclamations et plaintes sont de plusieurs types :
  • Commentaires négatifs dans le questionnaire de satisfaction patient :
  • En fonction du type de commentaire fait par le patient, et du niveau estimé de gravité, un courrier pourra être rédigé. Si nécessaire, il sera proposé au patient de réunir la Commission Des Usagers (CDU).

  • Courrier d’un patient ou de la famille :
  • Pour chaque courrier envoyé par un patient ou un membre de sa famille, un courrier de réponse sera rédigé. Si nécessaire, il pourra être proposé au patient de participer à une réunion de la CDU, pour permettre de répondre au mieux à ses attentes et questionnements. Lors des réunions de la CDU, un bilan des courriers reçus est fait ainsi que le point sur les réponses données.

  • Appel d’un patient ou d’un membre de sa famille :
  • Quand un patient ou un membre de sa famille appelle, cet appel est transféré au Secrétariat de Direction. Si nécessaire, il pourra être proposé au patient de participer à une réunion de la CDU pour permettre de lui répondre au mieux.

Sur contact@st-francois.fr, les patients peuvent nous faire part de leurs commentaires.
Afin d’identifier les différentes catégories professionnelles, le personnel porte une tenue de couleur spécifique avec son prénom et sa fonction. Ainsi, les infirmiers(ières) ont un pantalon blanc et une blouse blanche, les aides-soignants(es) ont un pantalon blanc et une blouse blanche à liseré bleu, les ASH ont un pantalon blanc et une blouse blanche à liseré vert, les agents administratifs ont une blouse rose.

Les consignes sont affichées à chaque étage.

En application du Décret n°2006-1386 du 15 novembre 2006, il est strictement interdit de fumer dans l’enceinte de la clinique.
Les résultats sont consultables à partir du site « Scope Santé ». « Scope Santé » est un site public d’information sur la qualité et la sécurité des soins dans les hôpitaux et cliniques du territoire français. Il permet de consulter des données sur la qualité de prise en charge, sur la satisfaction des usagers et des informations sur l’activité détaillées par établissement de santé
Un inventaire est effectué lors de l’admission, au retour de sortie thérapeutique et une fois par semaine.
Pour la sécurité de tous, vous ne pouvez pas conserver dans votre chambre certains objets jugés dangereux dans ce service (le détail vous sera précisé par l’infirmier(ière)).
Un jardin avec jeux de boules et ping-pong est à votre disposition. Les horaires sont affichés dans le service.
Le linge personnel n’est ni fourni, ni entretenu. Vous devez apporter le nécessaire dès votre entrée.
La clinique met à votre disposition des locaux propres et entretenus qui doivent être respectés par les patients et les visiteurs.

Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) est un organisme de concertation dont le rôle est de mettre en place une politique de prévention et de lutte contre le risque infectieux, ainsi qu’une politique de prévention de la résistance bactérienne aux antibiotiques (avec au minimum 3 réunions par an).
Le CLIN est composé de représentants de la Direction, de représentants du corps médical, du Pharmacien, de représentants des équipes de soins, de représentants des services logistiques et techniques et de représentants d’associations d’usagers.

Si vous avez un traitement en cours, merci d’apporter l’ordonnance correspondante.
La distribution des médicaments est faite dans la chambre à des heures régulières : entre 8h00 et 9h00 – entre 12h00 et 13h00 – entre 18h30 et 19h00 et à partir de 21h00. Nous vous demandons d’être dans votre chambre à ces moments-là.
.
La clinique étant responsable de la thérapeutique, il est formellement interdit de fournir au patient des médicaments non prescrits.

Si vous avez un traitement en cours, merci d’apporter l’ordonnance correspondante. La Clinique étant responsable de la thérapeutique, il est formellement interdit de fournir au patient des médicaments non prescrits. 

Les informations concernant la santé des mineurs et des majeurs sous tutelle et les soins qu’ils doivent recevoir sont délivrées à leurs représentants légaux (titulaire de l’autorité parentale ou tuteur).

Le parking devant la clinique est un dépose minute.
Un parking (payant, franchise de 20 minutes) est mis à la disposition pour les patients, leurs accompagnants et visiteurs.
Le parking n’est pas gardé. La Clinique ne peut être tenue pour responsable des dégradations et vols pouvant intervenir sur le parking.

Le patient peut désigner une personne de confiance. Cette personne pourra accompagner le patient dans ses choix thérapeutiques et pourra être consultée dans l’hypothèse où ce même patient serait hors d’état d’exprimer sa volonté et de recevoir l’information nécessaire à cette fin.

Le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD) est un organisme de concertation dont le rôle est de mettre en place, en collaboration avec l’ensemble des professionnels, un programme de prévention, d’évaluation et de prise en charge de la douleur (avec au minimum 2 réunions par an).
Le CLUD est composé de représentants de la Direction, un représentant du corps médical, du Pharmacien et de représentants des équipes de soins.
Nous vous informons également qu’un « Carnet douleur » est à votre disposition dans nos unités de soins.
Cependant, il nous semble important de vous rappeler que l’équipe soignante est là pour vous écouter et vous aider. N’hésitez pas à exprimer votre douleur. En l’évoquant, vous aiderez les médecins à mieux vous soulager.
Ils évalueront votre douleur et vous proposeront les moyens les plus adaptés à votre cas.

Seules les prothèses dentaires et auditives remises à un(e) infirmier(ière), dans leur étui spécifique, pourront en cas de perte, engager la responsabilité de la clinique.

Nous vous remercions de bien vouloir remplir le questionnaire de satisfaction avant votre sortie administrative et de le déposer dans la boite prévue à cet effet au bureau des sorties.

Pour les patients du service de psychiatrie :  Les menus sont affichés dans le service et sont disponibles dans les chambres. Chaque patient fait sa propre commande avec l’aide d’une aide-soignante. Les repas sont servis dans les chambres aux heures suivantes : 7h45, 12h00 et 18h30. Vous pouvez, si vous le désirez, vous installer dans le salon. Il est strictement interdit de déjeuner dans le jardin.

Pour les patients du service de chirurgie : Les menus sont affichés dans le couloir du service. Les repas sont servis dans les chambres aux heures suivantes : 7h45, 12h00 et 18h30. En cas de régime particulier, il vous est demandé d’en informer l’équipe de soins.

Un temps de repos est nécessaire de 13h00 à 14h15 durant lequel nous vous demandons de rester dans votre chambre.

L’établissement ne dispose pas de service social.
Cependant, dès que nécessaire, les coordonnées de votre assistante sociale de quartier ou des structures sociales de votre ville pourront vous être communiquées.

Elles peuvent être prescrites par votre médecin à partir de 15 jours d’hospitalisation. Veuillez ne pas utiliser votre véhicule pendant votre sortie. Vous devrez déposer votre badge à l’infirmerie avant de sortir. Pour la sécurité de tous, un inventaire est fait lors de votre retour.

En application du Décret n°2006-1386 du 15 novembre 2006 et du Décret n°2017-633 du 25 avril 2017, il est strictement interdit de fumer et de vapoter dans l’enceinte de la clinique.
Vous pouvez fumer dans le jardin. Des cendriers et des poubelles sont à votre disposition.
La cigarette électronique est autorisée en chambre seule uniquement.

Si vous souhaitez que la ligne téléphonique de votre chambre soit ouverte, adressez-vous au secrétariat.

Dans le service de psychiatrie, la télévision est disponible avec supplément dans chaque chambre. Chaque service est doté d’un salon TV.

Dans le service de chirurgie, chaque chambre est équipée d’un téléviseur (sans supplément en cas de chambre particulière).

Les visites sont autorisées de 11h00 à 19h30.
En application de la législation actuelle, et pour leur sécurité, les visites des enfants de moins de 13 ans sont interdites dans les étages.

Les visites sont autorisées sur prescription médicale de 16h00 à 19h00 en semaine et de 14h30 à 19h00 les week-end et jours fériés.
La visite des enfants de moins de 13 ans des patients peut être autorisée par le médecin.

  • Autoroute : Sortie Nice-Est, puis direction Hôpital Pasteur.
  • Bus : Lignes 8 – 18 – 35
  • Tramway : Ligne 1 / Station « Terminus – Hôpital Pasteur ».
  •  Taxi : Le demander au standard.

Afin de limiter le risque de vol, nous recommandons à nos patients de ne pas venir à la clinique avec des objets ou bijoux de valeur.
La clinique n’est pas responsable des vols. Pour les prévenir, les chambres sont équipées d’un système de fermeture.

Principes généraux de la charte du patient hospitalisé :

1. Toute personne est libre de choisir l’établissement de santé qui la prendra en charge, dans la limite des possibilités de chaque établissement. Le service public hospitalier est accessible à tous, en particulier aux personnes démunies et, en cas d’urgence, aux personnes sans couverture sociale. Il est adapté aux personnes handicapées.
2. Les établissements de santé garantissent la qualité de l’accueil, des traitements et des soins. Ils sont attentifs au soulagement de la douleur et mettent tout en œuvre pour assurer à chacun une vie digne, avec une attention particulière à la fin de vie.
3. L’information donnée au patient doit être accessible et loyale. La personne hospitalisée participe aux choix thérapeutiques qui la concernent. Elle peut se faire assister par une personne de confiance qu’elle choisit librement.
4. Un acte médical ne peut être pratiqué qu’avec le consentement libre et éclairé du patient. Celui-ci a le droit de refuser tout traitement. Toute personne majeure peut exprimer ses souhaits quant à sa fin de vie dans des directives anticipées.
5. Un consentement spécifique est prévu, notamment, pour les personnes participant à une recherche biomédicale, pour le don et l’utilisation des éléments et produits du corps humain et pour les actes de dépistage
6. Une personne à qui il est proposé de participer à une recherche biomédicale est informée, notamment, sur les bénéfices attendus et les risques prévisibles. Son accord est donné par écrit. Son refus n’aura pas de conséquence sur la qualité des soins qu’elle recevra.
7. La personne hospitalisée peut, sauf exceptions prévues par la loi, quitter à tout moment l’établissement après avoir été informée des risques éventuels auxquels elle s’expose.
8. La personne hospitalisée est traitée avec égards. Ses croyances sont respectées. Son intimité est préservée ainsi que sa tranquillité.
9. Le respect de la vie privée est garanti à toute personne ainsi que la confidentialité des informations personnelles, administratives, médicales et sociales qui la concernent.
10. La personne hospitalisée (ou ses représentants légaux) bénéficie d’un accès direct aux informations de santé la concernant. Sous certaines conditions, ses ayants droit en cas de décès bénéficient de ce même droit.
11. La personne hospitalisée peut exprimer des observations sur les soins et sur l’accueil qu’elle a reçus. Dans chaque établissement, une commission des usagers veille, notamment, au respect des droits des usagers. Toute personne dispose du droit d’être entendue par un responsable de l’établissement pour exprimer ses griefs et de demander réparation des préjudices qu’elle estimerait avoir subis dans le cadre d’une procédure de règlement amiable des litiges et/ou devant les tribunaux.
La Clinique Saint François met à votre disposition ce site internet pour vous fournir les informations dont vous avez besoin pour mieux nous connaître ou pour préparer votre future hospitalisation.